L’essentiel à savoir sur un plan épargne retraite

Tout travailleur, quel que soit son secteur d’activité est appelé à prendre sa retraite. La période de la retraite peut être difficile si l’on ne la prépare pas bien. Il est donc nécessaire d’épargner de l’argent pour ses vieux jours. Le plan épargne retraite est un moyen efficace pour le faire.

Le plan épargne retraite : qu’est-ce que c’est ?

Le plan d’épargne retraite est une méthode d’épargne à long terme. Cette méthode permet de s’assurer un supplément d’argent à la retraite. On distingue trois différents types de plans d’épargne retraite. Pour en savoir plus, visitez ici.

Le plan épargne retraite individuel

Tout le monde peut souscrire à ce type d’épargne retraite. Il n’y a en effet, aucune limite d’âge et toutes les couches socioprofessionnelles y ont accès. Cependant, on observe dans certains cas rares, des contrats fixant la limite d’âge entre 18 ans et 68 ans.

Le plan épargne retraite collectif

Seuls les travailleurs d’une même entreprise peuvent souscrire et bénéficier de ce type de plan d’épargne. Toutefois, l’adhésion à ce type d’épargne est facultative. Pour cette raison, l’entreprise est tenue de prendre l’avis de ses salariés avant de les faire souscrire.

Le plan épargne retraite obligatoire

Comme on peut déjà s’en douter, ce type d’épargne est ouvert à tous les travailleurs de l’entreprise et est obligatoire.

Comment approvisionner un plan épargne retraite

Plusieurs options se présentent en matière d’alimentation d’un plan épargne retraite. Le souscripteur peut décider de faire des versements périodiques sur son compte d’épargne. Le montant versé est dans ce cas librement choisi. Le chef d’entreprise a aussi le droit de prélever une partie du salaire de ses employés, afin de le verser chaque mois, sur le compte épargne des salariés. Une autre possibilité est de faire des transferts inter-contrats. Un travailleur peut donc faire un transfert de son épargne individuelle vers un plan d’épargne retraite collectif.